lundi 20 mars 2017

Triumvirate of the Imperium


Cela faisait un sacré moment que je n'avais pas craqué pour une boite neuve de chez Games Workshop. Il aura suffit d'une conversation avec un ami sur la nostalgie de nos parties d'il y a quelques années et sur les nouveautés avec la nouvelle campagne Gathering of Storm pour me pousser à l'achat.

Triumvirate of the Imperium


En déballant la boîte je constate une chose, certaines choses ont changé chez GW:
  • Un thermoformage accueille les grappes plastiques. 
  • Un artwork présent dans la boite
  • Les instructions de montage en couleurs s'il vous plait, incluant les règles des figurines de la boite

Au niveau des grappes plastiques, rien à dire, c'est du haut niveau de chez GW. L'assemblage est propre et très agréable. La figurine la plus compliquée est sans doute le Belisarius cawl avec quelques pièces fines mais le montage reste très facile si on ne brûle pas les étapes. Franchement, de la très bonne conception!
 
Belisarius Cawl



Je m'attendais à une figurine un peu plus grande surtout en ayant lu qu'elle faisait la taille d'un Carnifex mais le niveau de détails est ahurissant.


Merci le passage au plastique qui permet aujourd'hui d'avoir des figurines qui sortent des deux dimensions. Je suis toujours impressionné de voir des figurines qui tiennent sur leur socle par des parchemins. 

Sainte Célestine


Inquisiteur Greyfax

Ça a été un vrai plaisir à peindre. Je ne regrette pas le prix investi (60€ prix recommandé, payée 50€ chez un revendeur français) mais je n’achèterai pas les autres boites de campagne. Ça a surtout été l'occasion de rajouter un inquisiteur à mon armée, une nouvelle version dynamique de la Sainte Célestine et de peindre une superbe figurine du Mechanicum. 

Je vois qu'il viennent de sortir une figurine pour les chevaliers gris, y a des chances que je craque en passant par l'achat à l'unité.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire